Skip to main content

17 May 2019

Une pension complémentaire: plus nécessaire que jamais!

Cela peut vous paraître lointain aujourd’hui, mais il est très important de penser à votre situation financière une fois que vous serez à la pension. Alors que les salariés bénéficient d'une pension légale d'environ 60% de leur dernier salaire net (dans le cas d’une carrière complète), ce pourcentage est nettement inférieur pour les indépendants.

Pour les indépendants ayant accompli une carrière de 45 ans, la pension minimale légale n'est actuellement que de 1.236,45 EUR pour une personne seule et de 1.566,79 € par mois comme pension de famille. Dans tous les cas, vos revenus seront beaucoup moins élevés que vos revenus actuels. 
Il est donc fortement recommandé, pour le second groupe en particulier, de disposer d’une épargne supplémentaire pour pouvoir vous garantir un train de vie convenable.

On estime qu'un retraité célibataire dépense en moyenne 2.330 EUR par mois. 
Pour les couples, ce montant est estimé à 1.865 EUR par personne par mois. N’oubliez pas que vous vivrez probablement plus longtemps que vos parents et aurez donc besoin d'une épargne en conséquence. Et tenez compte que le système de sécurité sociale actuel pourrait évoluer en fonction du vieillissement de la population. Mais il n'y a aucune raison d’avoir peur pour votre avenir si vous le prenez en mains dès maintenant ! 
Pour les indépendants, la première solution est la PLCI (Pension Libre Complémentaire). Qui bénéficie de l’avantage fiscal le plus intéressant. Si vous prenez une PLCI avec solidarité, vous pouvez verser jusqu'à 9,4% de vos revenus (!) et en récupérer plus de 50% via les impôts. En outre, vous diminuez le montant servant pour le calcul de vos cotisations sociales. Vous récupérez ainsi encore presque 20% de votre versement. Si vous avez une PLCI simple (sans solidarité), vous ne pouvez verser que 8,17% de vos revenus, votre capital pension sera ainsi moins élevé qu’avec une PLCI avec solidarité et vous ne bénéficiez pas des garanties complémentaires qui améliorent votre protection sociale durant votre carrière. En tout cas, la PLCI constitue donc LA solution la plus avantageuse pour l’indépendant.

Pour les employés, la PLC (Pension Complémentaire) est également le moyen fiscalement le plus avantageux de se constituer une pension complémentaire. Vous pouvez verser 9,4% de votre revenu annuel sur un contrat avec solidarité et ainsi bénéficier d’un avantage fiscal de 50% ou plus. 

Curalia vous recommande vivement de verser chaque année un montant sur votre contrat PLC(I) afin de maintenir une pension confortable pour la fin de votre carrière. 
Allez de l’avant et jouez la sécurité et contactez-nous au 02/735.80.55 ou envoyez un email à info@curalia.be pour plus d'informations.
 

Nouvelles liées